Femme parfaite : les diktats de la beauté

Femme parfaite : les diktats de la beauté

6 mai 2019 0 Par Lucie

Aujourd’hui, dans notre société, il est impossible de passer à coté des diktats de la beauté. Ils apparaissent partout : à la télévision, sur Internet, dans nos magazines préférés… Ils sont à la portée et au regard de tous et toutes les petites filles grandissent avec cette opulence de la soit disant “femme parfaite” sous les yeux. Ce n’est pas anodin.

Quelle jeune femme n’a jamais rêvé d’un corps à la Rihanna, Margot Robbie, Jessica Alba, … ? Laquelle de nous n’a jamais rêvé de changer la couleur de ses yeux, ou la nature de ses cheveux ?

Le plus inadmissible étant qu’il n’est plus rare de nos jours qu’une adolescente demande à ses parents une augmentation mammaire ou une liposuccion pour ressembler à ses stars préférées. Et c’est là que cela devient vraiment malsain et dangereux. On nous impose une image de ce que nous devrions être, quitte à passer par différents régimes et chirurgies esthétiques en tout genre.

La beauté dans les médias

Nos magazines féminins préférés

J’ai longtemps lu Elle, Biba, Glamour et d’autres magazines féminins du genre. Je les dévorais littéralement. Et s’il y a bien quelque chose que j’ai pu remarqué au fil des années c’est que leur contenu est totalement contradictoire.

Nous allons bientôt arriver en été et c’est pour cela que je vous parle de magazines en premier puisque c’est plus flagrant dans cette période. En effet, il ne sera pas rare, si vous feuilletez quelques uns de ces magazines, qu’on vous parle d’acceptation de soi, qu’on vous sorte des portraits de cette mannequin ronde américaine qui s’assume totalement et qui pose en maillot de bain sur ses réseaux sociaux. En soi, l’idée est bonne.

Cependant, tournez donc quelques pages et peut être trouverez vous les régimes qu’il faut absolument tester pour être “au top” sur la plage cet été ou un carnet entier des plus beaux maillots portés par des mannequins qui atteignent difficilement une taille 36.

Et dans la tête d’une femme complexée ou d’une adolescente mal dans sa peau, les mots et les images ne sont pas sans conséquences. Il sera plus facile de retenir les images des modèles filiformes et le “être au top” du gros titre que les petites lignes de l’article sur l’acceptation de soi.

Magazine feminin

La télévision

Et plus particulièrement les publicités à la télévision. Nous savions déjà que les publicités sont faites pour nous vendre une vie de rêve. Ainsi, il n’est pas rare d’y voir une famille heureuse avec un pavillon de banlieue, un labrador et un monospace.

Pour ce qui est de la beauté, c’est exactement pareil. Qu’on vous vende un gel douche, une crème hydratante ou un mascara, il sera plus facile de montrer une femme jeune, mince, bien maquillée, parfaitement bien dans sa peau que la fille lambda qui prendrait sa douche le soir en rentrant du travail. Et même si nous savons tous que c’est “juste pour vendre”, l’image de la perfection, elle, reste pourtant bien ancrée en nous.

Internet et les réseaux sociaux

Internet, là où se croise absolument tout les types d’articles, d’informations, de photos , et ses réseaux sociaux dont les utilisateurs deviennent de plus en plus des pro de l’image.

Il ne faut pas oublier que la majorité des photos ou vidéos sur internet sont retouchées. Les modèles sont maquillées, exposées à une lumière qui rend leur teint parfait, retouchées la quasi totalité du temps pour obtenir des photographies ou des vidéos les plus esthétiques possible. C’est un travail long et compliqué pour les équipes qui les entoure parce que non, elles ne sont pas naturellement si belles.

Aucune femme au monde ne peut renvoyer une telle “perfection” dans la rue. Tout n’est qu’un long travail d’image. C’est ainsi que nous sommes exposées, chaque jour, chaque minute à ce que l’on voudrait nous faire passer pour de la perfection.

La femme parfaite selon les pays

Mais, il faut savoir malgré tout que selon les pays et la période dans laquelle nous vivons, les diktats de la beauté ne sont pas les mêmes.

Il y a quelques années, en France, si nous regardons bien les médias de l’époque, la femme idéale devait mesurer 1m80, avoir une taille marquée et une forte poitrine. Aujourd’hui, les modèles choisis sont souvent très minces, avec une petite poitrine et une morphologie androgyne.

Si nous dépassons les frontières maintenant et que nous nous intéressons à l’idéal féminin dans d’autres pays, il est étonnant de voir à quel point la “femme parfaite ” diffère d’un pays à l’autre. Si en Italie et en Chine, la femme mince est privilégiée, au Venezuela et en Colombie par exemple, une femme plantureuse sera davantage appréciée.

Ce qu’il faut faire de tous ces diktats

la Femme parfaite

Même s’il n’est pas évident, voir quasiment impossible pour certaines de se débarrasser des complexes, il faut garder en tête que chaque être humain est différent.

Nous avons toutes nos complexes, que ce soit pour les petits bourrelets en trop ou au contraire pour la peau un peu trop sur les os. Et c’est usant de voir que nous sommes dans des cases et que finalement, la case “femme parfaite” n’est qu’une illusion que les médias veulent à tout prix faire passer comme réelle.

Notre corps est l’histoire que nous racontons. Aussi, la forme de notre visage, de notre nez ou bien la nature de nos cheveux sont l’héritage de nos parents. Il faut en être fière. Les rides d’expression peuvent décrire la personne que nous sommes.

Une femme qui sourit beaucoup sera forcément plus marquée au niveau des fossettes ou du front. Les vergetures et le ventre un peu flasque peuvent signifier que le corps à créer la vie. Il faut essayer de voir le coté positif de chaque trace, chaque cicatrice ou de chaque rondeur et prendre un peu de distance avec ce que les médias nous renvoie.

Il y a de la beauté à trouver en chacune de nous. Autant physiquement qu’intérieurement. Chacune a ses traits qui font d’elle une personne unique et belle. Cela peut être quelque chose d’atypique (des yeux d’une couleur rare, un joli grain de beauté sur le visage par exemple) ou pas du tout (des cheveux frisés, de jolies dents, un ventre naturellement plat ou des fesses rebondies). En somme, chaque femme est belle. Il suffit juste de savoir se sublimer et mettre en valeur ce que nous aimons de nos corps en laissant de coté nos défauts.

Qu’en pensez-vous ?

Cet article vous a plus ? N'hesitez pas à le partager, ça m'aidera à me faire connaitre 😉