Soin des ongles : tout ce qu’il faut savoir pour les protéger

Soin des ongles : tout ce qu’il faut savoir pour les protéger

Par Lucie

Envie d’avoir de beaux ongles et d’en prendre soin avec des produits adaptés  ? Quelle crème, huile, durcisseur, vernis à ongles, … choisir ? Zoom sur la vie des ongles et les réponses à toutes vos questions pour tout savoir sur les ongles !

Tout ce qu’il faut savoir sur les ongles

L’ongle est un phanère, tout comme le poil et le cheveu. L’ongle a donc à peu près les mêmes besoins que le cheveu, en terme de nutrition. Puisqu’il a aussi la même « matière première », la kératine (point commun de tous les phanères).

Tout comme le cheveu, l’ongle est une matière « morte » en surface, à l’air libre, la partie vivante, la racine, est enfouie dans l’épiderme.

La fameuse lunule, petite tache blanche à la base de l’ongle (surtout visible sur les pouces) représente la zone de matrice dans l’épiderme, plus épaisse que l’épiderme classique. Ça empêche la circulation sanguine du derme de transparaitre en surface, d’où le « blanc ».

L’ongle se renouvelle un peu sur le même principe que l’épiderme, sans entrer dans les détails. Il se forme dans la matrice et pousse longitudinalement à l’extrémité, mort, accolé au lit de l’ongle (partie rosée).

Il se renouvelle en 3 à 6 mois pour les mains, 12 à 18 mois pour les pieds.

Un traumatisme à la matrice provoques des bouleversements dans la pousse de l’ongle (ongle gondolé, taché).

On peut le colmater cosmétiquement avec des bases (ongles striés), l’assouplir avec des baumes (ongles durs et cassants), le durcir avec des desséchants ou des restructurants (ongles mous et dédoublés), mais on ne le « répare » pas vraiment.

ongles

Comment renforcer ses ongles ?

Les compléments alimentaires pour les ongles

On peut renforcer ses ongles avec des compléments alimentaires riches en acides aminés composants de la kératine, ou en actifs qui vont stimuler la production de celle ci, au niveau de la matrice.

En cure de trois mois, temps de renouvellement minimum de l’ongle, puisqu’on stimule la racine, pas l’ongle présent et mort.

Les crèmes pour les ongles

Le massage qui les accompagne stimule les échanges sanguins au niveau de la matrice et donc la nutrition, la cohésion, de l’ongle à venir, en plus d’apporter leurs actifs propres.

Pour bien nourrir la matrice, vous pouvez opter pour la crème Nailactan de Mavala chaque soir en vous couchant, qui est l’un des meilleurs produits.

Mavala Nailactan Nutritive Nail Cream 15 ml
Mavala Nailactan Crème Nutritive D'Ongles - 15 Ml
Mavala Nailactan Crème Nourrissante Pour Ongles Abîmés Pot 15 ml

Mon huile cuticule ça ne suffit pas ?

L’huile cuticule apporte des corps gras qui vont assouplir la petite peau qui protège la base de l’ongle, la cuticule. Pour éviter qu’elle ne s’assèche et ne s’épaississe, se fendille etc. Mais elle ne va pas forcément apporter des actifs pour l’ongle.

Huile Cuticules, Anself 8Pcs Stylo à Huile Revitalisant à la Cuticule Mix Taste Nail Art Ensemble de Kit de Traitement
50ml Huile de Ricin Bio, Pressée à froid, Pure - Soin 100% Naturel stimule et fortifie la pousse des cheveux, barbe, cils, sourcils, ongles, cuticules et peau - Bouteille en verre, pinceau et brosse
Huile d'amande pour les ongles et les cuticules Mylee, 50 ml - Huile revitalisante, hydratante et nourrissante - Formule non grasse sans résidu - Légèrement parfumée à l'abricot

Après avoir mis une huile de cuticule et bien masser le contour des ongles, on pousse les cuticules et on éviter de les couper même si cela fait des ongles plus nettes.

Effectivement, il vaut mieux éviter de les couper, si on les masse bien, les cuticules restent souple et peu présentes. sinon la peau repousse plus pour se protéger, toujours le même cercle vicieux.

Pourquoi mettre une base sous son vernis ?

  • Pour protéger la kératine des pigments qui peuvent colorer l’ongle,
  • pour renforcer la tenue du vernis, en lissant l’ongle, on améliore l’adhérence,
  • pour traiter, selon la base.

Le top-coat en base ça ne marche pas

Idéalement, dans la « tradition cosmétologique », la base, qui s’applique avant le vernis, contient plus de résine (adhérence, pas tellement de brillant). Le top-coat lui, s’applique à la fin, et contient plus de plastifiant (résistance au chocs et brillance).

Le top coat Colorfix de chez Mavala est d’ailleurs excellent car il est bien plastifiant.

Mavala Colorfix Top Coat Lot de 1
Mavala Durcisseurs
Mavala Top Coat Efecto Gel - 10 ml

Maintenant, il existe des tout-en-un qui, forcément, ne font pas tout bien, s’apparentant plus à un vernis fluide transparent !

Et les sèche vernis ça marche comment ?

Des corps gras volatiles (silicones souvent, huile de lin en mode écologique) qui figent le vernis en surface mais ne le sèchent pas en profondeur. Pratiques mais pas magiques !

Vous pouvez utiliser le sèche vernis Mavadry de chez Mavala mais il sèche plus qu’il ne protège. Mais il donne un beau fini brillant, même s’il est moins « protecteur » qu’un vrai top coat …

Mavala Mavadry Sèche Le Vernis 10 ml
Mavala Mavadry, de vernis à ongles à séchage rapide, sèche le vernis à ongles et intensifie la couleur, 10 ml
Mavala Sèche Ongles Manucure/Pédicure Femme

Durcisseur ongle : lequel et à quelle fréquence ?

Si naturellement vos ongles sont mous, ils poussent mous, donc appliquer un durcisseur d’ongle est utile pour les « sécher » au fur et à mesure de leur pousse.

Quel durcisseur d’ongle choisir ?

Vous pouvez utiliser le durcisseur Mavala Scientifique K+ (il rempli son rôle à merveille pour moi).

Mavala Scientifique K+ Durcisseur d'Ongles 5 ml
Mavala Scientifique K Plus Vernis à ongles Durcisseur, 2 ml

Ensuite, il faut mettre de la crème ou de l’huile nourrissante tous les autres soirs, c’est indispensable!

Je peux mettre du durcisseur tout le temps ?

Un durcisseur s’utilise en cure, plus ou moins longue (15 jours à 1 mois) selon la concentration du produit, toujours de la même manière :

  • Jour 1 : durcisseur une couche
  • Jour 2 : durcisseur deuxième couche
  • Jour 3 : démaquillage puis de nouveau une couche, nous sommes de nouveau au jour 1 donc.

Ensuite, même si le résultat n’est pas satisfaisant, j’utilise une base classique, anti-stries ou d’entretien. On peut reprendre le traitement un mois après. Un ongle trop dur casse comme du verre, ce n’est pas l’intérêt !

Tache blanche sur les ongles

tache blanche sur les ongles

Ah bon les taches blanches ce n’est pas un manque de calcium ?

Les taches blanches sont dues à des micro-traumatismes au niveau de la matrice ou à des mycoses. Voilà pourquoi la bâtonnet de buis à la sauvage, on oublie.

Une tache sombre peut être soit un hématome, du à un choc, soit un grain de beauté.

Avec l’âge, tout comme l’épiderme, il s’assèche et s’épaissit. Son renouvellement se ralenti et se modifie, il se strie. Plus épais et trop dur il devient cassant.

Je dois mettre du durcisseur alors ?

Surtout pas ! Ils sont pour les ongles mous et dédoublés. Les appliquer sur un ongle sec, c’est le rendre encore plus dur donc cassant. Il faut le nourrir et l’assouplir avec une crème ou une huile.

Je mets quoi comme base sous mon vernis alors ?

Un basique, sans formol. Ou un anti-strie ! Souvent, l’ongle dur va avoir tendance à se strier, les bases anti-stries comblent cosmétiquement les sillons avec leur texture épaisse.

Il y a du formol dans les durcisseurs ?!?

Les durcisseurs sont bien souvent des asséchants. Le formol étant un actif très efficace pour durcir l’ongle, il y en a dans les durcisseurs. Pour les peaux sensibles on trouve sans.

Ongles striés : causes et solutions

Qu’est ce qu’on peut faire contre les ongles striés ? Est-ce seulement liés au vieillissement ?

C’est en fait dû à la sécheresse, à un mauvais fonctionnement de la matrice, deux choses qui arrivent avec l’âge mais pas que. On peut donc en souffrir plus jeune.

La clé est dans le massage quotidien de l’ongle et sa base avec une huile végétale ou un beurre adapté, plus un petit polissage hebdomadaire. Une cure de levure de bière peut également améliorer la situation.

Ongles qui se dédoublent : les solutions

Ongles dédoublés que faire ? Si vos ongles se dédoublent et finissent par casser, même si vous avez beau les soigner, base, huile, etc, rien n’y fait ?

Malheureusement, on a la nature d’ongle qu’on a !
Il faut éviter tout ce qui peut les ramollir  : bains prolongés, piscine, vaisselle sans gants, … Il faut opter pour la lime en verre à utiliser dans le même sens. Et il faut garder toujours les ongles vernis pour les protéger.

Les vernis ça abime les ongles ?

Ça dépend de l’ongle, un ongle mou sera protégé par le vernis qui va l’épaissir cosmétiquement (surtout en mode pro, une base, deux couches, un top-coat).

L’important est de changer souvent, pour ne pas imprégner l’ongle. On change son vernis toutes les semaines, même s’il ne s’écaille pas (hein mesdames aux pieds vernis pour un mois …).

Le risque sinon ? Le teinter et l’assécher. Mais comme l’ongle se renouvelle, toute bêtise sur l’ongle visible se rattrape.

Les allergies au vernis

On les repère souvent au niveau des … yeux ! En effet, on se met rarement du vernis sur les mains, ou en tout cas on ne l’y laisse pas. L’ongle est mort, il ne réagit pas au vernis. Par contre on se gratte les yeux dans la journée, et là, l’allergie se déclare.

Souvent dues aux toluènes, formol, nickel, etc contenus dans les vernis classiques, on fait des tests d’allergie pour être sûre, et en fonction, on passe sur des vernis spécifiques (Innoxa, La Roche Posay, Couleur Caramel …).

Ce qu’il faut retenir pour prendre soin de ses ongles ?

  • On met une base avant un vernis.
  • On nourrit son ongle avec une crème avant de le vernir s’il est sec.
  • On évite les dissolvants à l’acétone (très efficaces par contre) si on a les ongles secs ou renforcés au gel acrylique, mais certains ongles les préfèrent au contraire.
  • On se lave toujours les mains au savon après le démaquillage pour éliminer les traces de dissolvant.
  • Et surtout, on soigne la matrice pour qu’elle se renouvelle bien !