Pourquoi choisir des chaussons antidérapants à bébé ?

Pourquoi choisir des chaussons antidérapants à bébé ?

7 janvier 2020 0 Par Lucie

Qui dit bébé, dit souliers de mille lieux pour explorer le monde ?! Et bien non. Contre toute attente, pendant les premiers mois de sa vie, votre tout-petit peut se passer de chaussures. En effet, tous les spécialistes de la santé s’accordent pour dire que les chaussures ne favorisent pas la bonne croissance du pied des bébés et des tout-petits jusqu’à trois ans. Exit donc les chaussures classiques, mieux vaut leur préférer des chaussons antidérapants pour bébé cascadeurs en cuir souple.

Voici les raisons qui peuvent vous aider à faire le bon choix, par amour, mais surtout pour le bien-être de votre chère tête blonde.

Pour le développement psychomoteur de bébé

Telle une seconde peau, les chaussons en cuir souple offrent toute la liberté de mouvement aux premiers pas de bébé. Parce que ces chaussons font corps avec les pieds de votre bout de chou, il reste en contact avec le sol et ses textures tout en acquérant un équilibre plus sûr.

Bébé peut alors découvrir le monde qui l’entoure en toute confiance. Et, grâce aux éléments antidérapants placés au niveau de la semelle, il ne risque pas de glisser. Parce qu’ils permettent à ses pieds de conserver une position naturelle, aussi bien ses pieds que ses muscles vont alors se développer en toute harmonie. Ce qui est essentiel tant les pieds jouent un rôle important sur le plan du maintien mais aussi sur le risque de développer ou non des troubles musculo-squelettiques une fois grand.

chaussons pour bebe

Des chaussons en cuir souple pour plus de confort

Les premiers souliers de votre bébé ne doivent pas être rigides afin que le pied puisse se mouvoir aisément et de manière confortable. C’est la raison pour laquelle les chaussons antidérapants en cuir souple ne sont pas dotés de voûte plantaire. Ainsi, le gros orteil est positionné dans le prolongement des métatarses et une fois que bébé marche, le pied peut se déplacer vers le haut et vers l’avant au niveau du gros orteil, tandis que les autres orteils aident à guider le pied. Larges au niveau des orteils, dotés d’un velcro ou de lacets pour les ajuster au niveau du cou-de-pied, elles sont surtout assez souples pour que les pieds ne soient pas comprimés et bougent facilement.

Le cuir est la matière à privilégier tant elle est douce et agréable au toucher. Vous pouvez opter pour des modèles doublés avec une peau lainée pour protéger bébé du froid en hiver. En fait, les chaussons antidérapants en cuir souple sont tels des cocons pour les pieds de votre bébé. Et qu’il ait les pieds longs, fins, dodus, menus ou larges, peu importe, l’éventail de modèles sur www.bibalou.com est assez large pour envelopper avec douceur toutes les formes de pieds.

chaussons bebe

Des chaussons antidérapants en cuir plus pratiques et sains

Grâce à la régulation thermique du cuir, les pieds de bébé restent au chaud quand il fait froid et au frais lorsqu’il fait chaud, en somme les chaussons antidérapants en cuir souple assurent une protection idéale de tout temps. Quant à la semelle, elle laisse transpirer le pied naturellement tout en l’isolant du sol. Pratique à mettre et à retirer, c’est alors l’occasion pour votre bébé de jouer avec ses pieds en essayant de se chausser.

Certains modèles facilitent l’autonomie de votre enfant en l’aidant à reconnaître le pied droit du pied gauche grâce aux motifs. Bien entendu, veillez à ce qu’ils soient bien mis avant que votre bébé commence à crapahuter de partout. En marge, pour les mamans les plus inquiètes pour la santé de leur tout-petit, sachez que le cuir naturel répond aux normes européennes en vigueur et ne présente aucune nocivité. Ils se nettoient aussi facilement et s’emportent de partout. Sains et pratiques en somme.

L’utilisation de chaussons antidérapants souples trouve à cet âge tout son intérêt. Bébé dispose alors d’un allié de taille pour ramper, apprendre à marcher de manière autonome. Maintenant que vous les avez adoptées, veillez régulièrement à la croissance de ses pieds.

Votre petit bout change en effet rapidement de pointure. Entre 0 et 2 ans, le pied de l’enfant grandit d’environ 2 centimètres par an, pensez à mesurer ses pieds tous les deux mois environ. Entre 2 et 5 ans, il prend un demi-centimètre par an, un contrôle tous les trois mois suffit. À partir de 6 ans, le pied grandit d’environ 1 centimètre par an, une mesure tous les six mois est préconisée.

Alors, tel un détective, scrutez le moindre indice (usure, déformation) afin de toujours lui assurer un maintien optimal. Et si sa démarche vous semble inhabituelle, voire chaotique, n’hésitez pas à consulter un podologue. Le plus tôt sera le mieux.