Valise de maternité : ce qu’il faut prévoir

En plein préparatif pour accueillir votre bébé ? La chambre est déjà prête ou presque ? Il ne reste que la valise de maternité à faire ? Voici mes conseils et astuces de jeune maman 😉

Lors de votre inscription, la maternité a dû vous donner une liste des choses à prendre pour votre séjour. Toutefois, elle peut ne pas être adaptée à votre situation, avec des choses inutiles (car fourni sur place) ou manquantes (pour votre confort). En effet, il s’agit de listes formatées, impersonnelles et rarement actualisées. Pas franchement au plus près des attentes et du confort des futures mamans quoi !

Je vous ai donc élaboré THE liste qui déchire ! La seule, l’unique, celle 100% pratique et 100%confort qui vous permettra le jour J de quitter la maison en toute sérénité.

Mais avant cela, il y a quelques règles simples à savoir.

Voici donc les 10 commandements pour avoir une valise de maternité de compétition, parfaite et complète !

1- Conseils à une sage femme tu demanderas

Vous allez déjà être pas mal chargée, inutile d’en rajouter ni d’acheter des choses qui ne vous serviront jamais. Donc si vous allez à au moins un cours d’accouchement, demandez à la sage femme ce qui est fourni par la maternité et donc inutile d’apporter.

Là où j’ai accouché par exemple, ils fournissaient les slips jetables, les serviettes hygiéniques (si on peut encore appelez ça comme ça vu le matos…), le liniment, le coton, les couches, l’antiseptique pour le cordon, le gel toilette pour bébé et tout ce qui touchait aux soins du bébé en général d’ailleurs…

2- Un sac pour la salle de travail tu prévoiras

D’un côté, vous aurez la valise avec tout le nécessaire pour votre séjour post-accouchement (que vous laisserez dans le coffre si vous êtes venus en voiture…)

De l’autre, prévoyez un sac plus petit pour avoir facilement sous la main tout ce dont vous aurez besoin lors de votre arrivée à la maternité et durant les heures de travail.

Ce sac pour la salle de travail n’est pas négociable. Il évitera à  votre conjoint de farfouiller frénétiquement dans la grosse valise (dont il ignore totalement le contenu) pour essayer de mettre la main sur ce foutu brumisateur.

Pour la maman

  • Un grand T-Shirt (qu’on est prête à sacrifier)
  • Un gilet tout doux (on ne sait jamais avec ces foutues hormones qui jouent aux montagnes russes)
  • Des grosses chaussettes
  • Un élastique à cheveux ou un bandeau
  • Un brumisateur
  • Un stick pour les lèvres
  • Des lingettes rafraîchissantes

Pour le papa

  • Votre dossier de grossesse avec la carte de groupe sanguin
  • Les documents administratifs : pièces d’identité, Carte Vitale, Carte de Mutuelle, acte de reconnaissance anticipé (si vous n’êtes pas mariés), Livret de Famille (si ce n’est pas votre 1er enfant)
  • Un appareil photo ou le smartphone
  • De quoi boire et grignoter (pour lui). Ça lui évitera 40 aller-retour à la cafétéria
  • De la monnaie pour la machine à café

Pour vous 2

  • De la musique
  • De quoi vous occuper: ordinateur, iPad, magazines, livre… parce que vous allez être là un bon bout de temps ou pas 😉 Vous n’aurez pas forcément le code WIFI donc pensez à télécharger à l’avance des séries et des films sur vos appareils.
  • Des mouchoirs …

Pour votre bébé

La première tenue de votre bébé : ne comptez pas sur votre conjoint pour choisir une tenue dans la valise! Dès le premier regard posé sur ce petit bout de chou, il ne saura plus comment il s’appelle ni quelle année on est! Malgré le poids supposé du bébé qu’on vous aura donné lors de la dernière écho, comme ce n’est pas une science exacte, prévoyez quand même 2 tenues, une en Taille 0 et une en Taille 1 mois et mettez-les dans 2 sachets que vous étiquèterez pour faciliter la tâche à votre conjoint complètement à l’ouest.

3- Soin de toi tu prendras

Enceinte

Il n’y a pas que pendant la grossesse qu’on a particulièrement envie d’être chouchoutée, après aussi… Comme je déteste les hôpitaux j’avais tout prévu pour me sentir le mieux possible et je n’ai pas regretté!!

Voici donc mon Kit de bien-être…

A première vue, certains objets vont vous sembler improbables mais je vous promets qu’ils ont leur importance!

  • Un masque de nuit (pour mettre toutes les chances de votre côté)
  • Des Boules Quies (qui m’ont permis de faire une bonne grosse sieste récupératrice pendant que mon conjoint gérait ! Mais les boules quies peuvent aussi s’avérer très utiles si vous laissez votre bébé une « nuit » à la pouponnière et que le bébé d’à côté se met à pleurer…)
  • Des séries ou des films pour le soir
  • Des magazines (oubliez le bon polar palpitant, impossible de se concentrer)
  • Des tongs. Souvent il n’y a pas de bac de douche dans les salles de bain donc si vous ne voulez pas patoger dès que vous allez vous laver les mains ou allez aux toilettes, c’est indispensable. Je ne vous parle même pas des douches communes…
  • Du papier toilette tout doux. Je vous rassure je sais découcher sans emmener mon rouleau de PQ avec moi! C’est la sage-femme qui l’avait conseillé pour traiter la zone sinistrée en douceur, le papier toilette de l’hôpital s’apparentant plus à du papier de verre qu’à du Moltonel triple épaisseur…
  • Mon oreiller (pour être comme à la maison!)
  • Une Lampe de Chevet ou une veilleuse. Non on ne va pas refaire la déco! La lumière dans les chambres est souvent TRÈS agressive (une sorte de néon bleuâtre-verdâtre dégueulasse) et évidemment non modulable (on n’est pas au Carlton non plus!) Prévoyez donc une petite lumière douce pour nourrir votre bébé la nuit, ça évitera de l’aveugler et vous avec !
  • De la Comfort Food ! L’hôpital où j’accouchais avait beau avoir une super réputation pour sa maternité, on ne pouvait pas en dire autant de sa cuisine… J’avais donc prévu le coup et mis des Granola et des Cacolac dans ma valise pour le petit dej et le goûter (héhé!). Pour les autres repas, on se faisait livrer. Sushis were back!!!!

Évidemment, après à vous d’adapter cette liste en fonction des petites choses qui vous font vous sentir bien (votre plaid tout doux, votre Kusmi Tea Detox, votre fer à lisser, …)

4- Une bouteille de sport tu emmèneras

What?!?!?!

Je ne suis pas allée à tous les cours de prépa à l’accouchement, loin de là, mais après avoir accouché j’ai béni le jour où j’ai décidé d’aller à celui sur « les suites de couches et les rythmes du bébé ». Si après mon accouchement j’étais retombée sur la sage-femme qui m’avait parlé de cette astuce, j’aurais pu l’emballer!

Attention, éloignez les barbus, moment glamour en perspective !

Une fois arrivée dans votre chambre, la sage-femme vous dira qu’il faut bien se rincer à l’eau claire chaque fois que vous irez aux toilettes. Vue notre anatomie, difficile de faire ça sans se tremper, cela implique forcément un passage sous la douche… Extrêmement pratique quoi!

Et c’est là que « l’astuce de la bouteille sport » de ma sage-femme d’amour va vous sauver la mise (et vous éviter 15 douches par jours…)

L’astuce c’est d’acheter une mini bouteille d’eau en plastique munie d’un capuchon sport et de vous en servir comme douchette, en appuyant dessus! Bah oui mais bien sûr!!!

Pour le séchage, soit vous tamponnez doucement avec du papier toilette tout doux, sinon il y a la technique du sèche-cheveux! Ça fait rêver hein?

5- Ton conjoint tu n’oublieras pas

Papa Bébé

Bébé est dans la place! Vous êtes sur un nuage, vous ne comprenez pas ce qui vous arrive, tout semble s’être arrêté autour de vous, vous nagez dans le bonheur, la vie est belle, yeaaaaaah!!

Oui mais voilà, entre la maternité surchauffée et l’ascenseur émotionnel qui l’a baladé dans tous les sens, votre chéri(e) a perdu 12kg de flotte et rêve d’une douche! (vous, je ne vous en parle même pas, mais ça ne fait pas partie du planning pour l’instant…)

Comme vous êtes sympa, pensez à glisser t-shirt, sous-vêtements, chaussettes, brosse à dents et déo de votre chéri dans la valise !

6- Coquette tu resteras

On ne va pas se mentir, après un accouchement on a rarement un teint glowy de red carpet et pourtant préparez-vous à une séance de flash intensive!

Pour être sûre d’avoir au moins une photo convenable de vous avec votre mini marmot et ne pas avoir envie de foncer vous cacher dans la salle de bain dès que quelqu’un viendra vous rendre visite, glissez un petit kit de maquillage dans votre sac avec au minimum du minimum une poudre effet bonne mine, un anti-cernes, un mascara et un stick pour les lèvres.

Prévoyez aussi un petit miroir de poche et laissez le tout dans la table de nuit. Après avoir accouché on a moyen envie de se lever toutes les 2 secondes…

Coté fringues, vous allez passer au moins 4 jours au lit dans une chambre surchauffée, prévoyez donc des tenues légères et confortables mais jolies quand même, pour les photos mais aussi pour ne pas être gênée quand on viendra vous rendre visite. Donc on oublie le T-Shirt doudou Snoopy de ses 16 ans, certes ultra confortable mais affreux et complètement difforme, et on préfère des tops basics amples (pour le bidon…) et des leggings ou des sarouels dans des matières qui ne se froissent pas…

7- Pragmatique tu seras

Si vous voulez allaiter, ne prenez que des pyjamas et des tops qui s’ouvrent sur le devant .

– Idem pour votre mini-marmots, prenez des bodies qui se croisent sur le devant , ça évitera de devoir lui passer par la tête, épreuve délicate.

– Tant pis si pendant quelques temps vous avez 2 déo ou 2 brosses à dents. Faites en sorte que votre trousse de toilette soit complète et calée dans la valise bien avant votre terme pour avoir l’esprit tranquille.

– Laissez en évidence (sur la valise ou sur le frigo) la liste des choses à glisser à la dernière minute dans les sacs: coussin de grossesse (pour allaiter mais aussi pour faire du co-dodo dans le lit c’est top!), dossier de grossesse, ordi, iPad, chargeurs, etc…

7- Te raisonner tu devras

« Il y a marqué qu’il faut une serviette de toilette pour le bébé. Oui mais s’il fait pipi dessus quand je suis en train de le sécher, dans ce cas il m’en faut 2? Oui mais après je n’en n’ai plus qu’une de propre donc si ça reproduit je n’ai plus de serviette de secours, donc il faut que j’en prennes 3? Oui mais il parait que ça arrive souvent quand même ce genre d’accident, alors quoi, j’en prends 7 pour être sûre au cas ou on me fasse une césarienne et que je doive rester 1 semaine? Oui mais… »

STOOOOP!

Je vous rappelle que votre chéri a le droit de sortir de l’hôpital et qu’il va également repasser par la maison de temps en temps, donc on lève le pieds avec les « si » et on ne s’emballe pas sur les quantités!

8- Les frères et soeurs tu gâteras

Enceinte soeur

Un nouveau bébé va venir agrandir la famille, pas facile pour ceux qui sont déjà là… Vous avez tout lu sur le sujet et êtes prêtes à faire face en cas de « on peut le rapporter à l’hôpital? ».

Et si bébé arrivait avec un cadeau pour ses frères et soeurs? Bien sûr cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de problème de jalousie mais en tout cas, pour une première rencontre, elle risque de faire une sacrée bonne impression cette petite soeur!

Évidemment si le grand frère à 16 ans on oublie… 😉

9- 2 tailles tu prévoieras

Lors de la dernière écho, on vous a certainement donné une approximation du poids du bébé. Comme son nom l’indique, une approximation étant approximative, mieux vaut prévoir 2 tailles de vêtements (taille 0 et 1 mois) pour éviter de se retrouver avec un bébé saucissonné dans un pyjama impossible à boutonner. Pas la peine de l’humilier dès son arrivée le pauvre!

Évidemment on ne remplit pas sa valise de 10 bodies de chaque taille…

Référez-vous au poids annoncé, prenez un trousseau complet dans sa taille et 2 pyjamas et bodies dans l’autre taille. S’il s’avère que votre mini-marmot est plus petit ou plus gros que prévu, missionnez l’Homme (que vous aurez briefer en amont) pour aller chercher la bonne taille à la maison.

vetement bébé

10- Anticiper tu devras

Je suis une « fille à liste », donc pour moi, faire la valise de maternité était une formalité. Autant faire les valises pour les vacances me gonfle profondément (fille à liste ou pas) , autant préparer les petites affaires de ma marmotte, acheter ses premiers pyjamas et ses petites crèmes qui sentent bons me mettait en joie. Si je m’étais écoutée je l’aurais faite dès mon inscription à la maternité…

Et bien j’aurais dû!!! Plus le terme approchait, plus l’idée de faire cette valise me semblait insurmontable. J’étais à 2 doigt de la dépression rien qu’à l’idée de devoir me baisser pour mettre un body dans cette foutue valise. Il faisait chaud, j’étais crevée et avec mes 2 neurones de grossesse, je n’arrivais pas à me concentrer plus de 2 secondes.

Les dernières semaines pouvant être très pénibles et synonymes d’échouage léthargique sur le canapé sans aucune intention de se mouvoir, AN-TI-CI-PEZ!!

Enregistrez la liste sur votre téléphone comme ça vous l’aurez toujours sur vous et saurez ce qu’il faut acheter dès votre prochaine virée à la pharmacie ou au supermarché.

Laissez la liste en évidence , au cas où vous accouchiez plus tôt que prévu et que ce soit à votre conjoint de gérer…
Centralisez ! Dès le 3ème mois, ayez votre valise à portée de main pour pouvoir y glisser vos achats dès que vous rentrez chez vous (même en vrac ce sera très bien, le but est d’abord de regrouper tous les éléments, vous verrez plus tard pour le rangement)

Et voilà ! Vous êtes maintenant ready to go en toute sérénité!

A vous de rayer les éléments qui vous seront inutiles (non, on ne s’achète pas des lentilles de contact si on n’a pas de problème de vue! 😉 )

Si vous êtes encore là et que vous avez des questions ou des suggestions n’hésitez pas à laisser un commentaire … Et si votre copine, soeur, femme est enceinte, pensez à partager l’article, je suis sûre que cette liste lui sera bien utile !

Bon courage dans votre nouvelle vie de maman !

newsletter-lvem

Inscrivez-vous :

Articles qui peuvent vous intéresser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website