Comment organiser son dressing ?

C’est bientôt les soldes et la période idéale pour refaire sa garde robe ! Mais avant il va falloir faire un point sur son dressing et l’organiser pour mieux accueillir les nouveaux vêtements 😉

Entre la barre de penderie qui menace de s’effondrer, les piles de pulls « pliés » en boule et la montagne de chaussures qui tapisse le bas de l’armoire, une chatte n’y retrouverait pas ses petits.

Généralement, face à cette scène on a notre mec qui regarde notre placard plein à craquer avec un air atterré en disant « et tu veux encore acheter de nouveaux vêtements ? Et tu va les mettre où ? »

Et si on mettait un peu d’ordre dans tout ça pour pouvoir trouver en un clin d’œil nos vêtements préférés ?

Voici les 7 étapes à respecter pour avoir un dressing bien organisé  !

1- On fait le tri !!!

C’est parti pour une séance d’essayage intensive, ça va faire notre sport de la journée 😉

Exit les pulls qui boulochent et qui grattent, les fringues pas adaptés à votre morphologie, les jeans mal coupés, le t-shirt rose en 4 exemplaires, le petit top jaune en soie que vous adorez mais que vous n’avez jamais porté par ce qu’il vous fait un teint de grippe intestinale …

Et on n’oublie pas de faire le tri dans les pyjamas, nuisettes & co…

Bref, vous ne gardez dans votre dressing QUE les vêtements de bonne qualité, qui vous vont et que vous aimez porter !

En règle générale, dites-vous bien que vous pouvez vous débarrasser sans état d’âme des vêtements que vous n’avez pas mis depuis plus d’un an.

On fait le tri aussi dans les sous-vêtements, les collants, les chaussettes et les maillots de bain et on jette ceux qui sont abimés, troués, … !

Exit les accessoires devenus cheap avec le temps (ceinture de mauvaise qualité qui se découd, foulards filasses, etc…)

Pour les vêtements tombés dans l’oubli au fin fond de votre armoire et que vous redécouvrez avec plaisir, vous pouvez leur laisser un sursis.

Mais attention, si vous voyez que vous ne les portez pas dans le mois qui suit vous pouvez les vendre, organiser un vide-dressing ou vous leur prenez un aller simple pour Emmaus ou un point relais ! Vous pouvez même les échanger contre des bons d’achat dans certaines boutiques comme H&M qui propose un bon d’achat de 5€ pour les vêtements rapportés même abimés ! Si vous avez vraiment du mal à vous en séparer, mettez-les dans une valise au grenier.

Mais on ne jette surtout pas ses vêtements à la poubelle !!!

2- Printemps – Été vs Automne – Hiver

On ne garde dans son dressing que les vêtements de saison. Comme ça on y voit plus clair et ça laisse de la place pour les petits nouveaux *(^-^)*

On investit dans des boites et des sacs sous vide pour stocker les vêtements hors saison que l’on cale en haut de l’armoire, au grenier ou à la cave.

3- On classe par famille

On classe les vêtements par famille : les pulls avec les pulls, les pantalons ensemble, les maxi robes d’un côté, les jupes de l’autre, etc…

Le tout en essayant de ne pas trop espacer les pièces qui sont censées s’assembler pour toutes les avoir de visu en même temps au moment de choisir.

Les plus maniaques pointilleuses pourront ensuite les classer par couleur…

4- A fond les cintres

dressing

Le syndrome « pull posé en vrac sur une pile tour de Pise » nous guette toute, donc on évite de transformer notre dressing en boutique de vêtements pendant les soldes et on investit dans des cintres et des tringles.

Suspendre un vêtement est beaucoup plus rapide que de le plier et au moins on est sûr de ne pas se rater. De plus, il se froisse moins !

Donc si vous avez assez d’espace, privilégiez les barres de penderie aux étagères et pensez à en mettre sur plusieurs niveaux : les tops en haut et les pantalons en bas pour pouvoir composer votre tenue en un seul coup d’oeil.

On se débarrasse des cintres de pressing qui déforment les fringues et on respecte à la lettre la règle d’or: 1 vêtement = 1 cintre (sinon c’est « foutoir is back » 2 jours plus tard) ! On peut faire des exceptions pour les pantalons où on peut mettre plusieurs.

Pour un côté esthétique et une vision zen de votre dressing, investissez dans un lot de cintres pour créer une unité. Choisissez-les plutôt fins, unis, et antiglisses pour éviter la montagne de tops en soie dans le bas du placard…

5- On adopte les séparateurs de tiroirs

On abuse des séparateurs de tiroirs qui vous permettront de gagner un temps précieux le matin.

On sépare les collants selon leurs mailles (voile, opaques, laine, etc…) et on rassemble les sous-vêtements par type et par couleur.

Pas besoin de plier vos tangas non plus, faut pas pousser…. Un compartiment par teinte (chair, noir, coloré) et vous les jetez en vrac dedans sera déjà amplement suffisant.

6- Séance pliage !

On réserve les étagères en priorité aux jeans, aux pulls et aux vêtements qui ne se froissent pas beaucoup.

Séparez les T-Shirts manches longues des manches courtes, les pulls à grosses mailles des mailles fines et rassemblez-les par couleur si vous voulez un visuel impeccable.

On ne joue pas à Jenga sur nos étagères donc on fait des petites piles (de 6 ou 7 vêtements max) et on resserre les étagères entre elles quitte à en rajouter quelques unes.

Si vous n’êtes pas la reine du pliage au carré, pensez aux séparateurs d’étagère.

7- On chouchoute les accessoires

On ne néglige pas les accessoires qui eux aussi ont le droit à leur place attitrée pour qu’ils puissent être facilement repérables et accessibles.

Pensez à utiliser l’intérieur des portes de votre armoire. Fixez-y des barres de cuisine, des portes serviettes ou des crochets auxquels vous pourrez suspendre vos ceintures, foulards, lunettes de soleil, bijoux, etc…

Et voilà ! Maintenant vous êtes armées pour avoir un dressing de rêve !! Alors ? Vous commencez quand pour faire de la place à vos nouveaux achats des soldes d’été ?

newsletter-lvem

Inscrivez-vous :

Articles qui peuvent vous intéresser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website