Comment choisir une montre femme ?

La montre est plus que jamais un objet plaisir. Des montres basiques aux montres de luxes en passant par des montres connectées ou des montres insolites comme des montres décapsuleur, rétroprojecteur, …, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Voici quelques conseils pour bien choisir une montre pour femme.

Les montres tendances

L’une des grandes tendances en ce moment, c’est le retour aux montres d’autrefois, comme les montres Rosefield. Il y a également de l’engouement pour tout ce qui est coloré. On voit de plus en plus de montres flashy, Les horlogers proposent de plus en plus de bracelets interchangeables. Les montres en or rose sont également une vraie tendance.

Pourquoi acheter une montre ?

On peut s’interroger sur l’utilité d’avoir une montre encore aujourd’hui. En effet, de nos jours, on peut lire l’heure à peu près partout. Pourtant, le marché des montres se porte bien avec 13,3 millions de montres vendues l’an dernier en France.

Les montres ne servent plus seulement à donner l’heure. C’est un objet encore sentimental. Il y a tout un côté émotionnel derrière.
C’est en premier lieu, un cadeau. C’est le premier bijou de l’homme. Les hommes possèdent en moyenne 5 montres, contre 4 pour les femmes. Mais c’est en train de changer, elles en ont de plus en plus. Certaines marques françaises ont 60 % de leurs montres qui sont des modèles féminins.

Choisir une montre femme

A l’ère des smartphones, on n’achète plus une montre uniquement pour connaître l’heure. On recherche plutôt une montre qui nous amène en plus un côté émotionnel lié à des couleurs, un langage graphique, une façon d’exprimer sa personnalité, …

Les principaux critères de choix d’une montre, sont le fonctionnement, le bracelet et le prix.

On choisit une montre en fonction de ses vêtements. On l’assortit à ses tenues et en fonction de l’activité pratiquée : travail, sport, sortie, …

Montre mécanique

La montre mécanique fonctionne uniquement avec un ressort et des pièces mécaniques. C’est le ressort qui donne le temps. Une montre mécanique n’a pas besoin de pile. Il faut la remonter soit en tournant la molette, soit avec les mouvements du corps. Il est conseillé d’aller chez l’horloger tous les 5 ans pour faire réviser sa montre mécanique. A noter que la durée de vie d’une montre mécanique, c’est éternel.
On retrouve encore des montres du XVIIIe siècle et du XIXe siècle qui fonctionnent encore.
Il suffit de les entretenir, c’est un bon investissement notamment pour les collectionneurs.

Montre à quartz

La montre à quartz comprend un résonateur à quartz qui a une précision supérieure à la montre mécanique. Les oscillations permettent de donner la mesure du temps. Les montres à quartz en acier sont les plus classiques. Une montre à quartz fonctionne avec une pile. Pour les montres étanches, quand vous changez la pile, demandez à votre horloger de vérifier le petit joint d’étanchéité.

Le principal élément de différenciation entre la montre à quartz et la montre mécanique est la façon dont est saccadée l’aiguille des secondes.
Sur les montres à quartz, l’aiguille a un mouvement saccadé, seconde par seconde.
Lorsque l’aiguille des secondes a un mouvement continu, c’est une montre mécanique.
Le bruit de la montre est également différent puisque ces 2 types de montres ne battent pas de la même manière.

Quel est le prix d’une montre ?

Aujourd’hui, on peut acheter une nouvelle montre sur un coup de tête, comme on achète une paire de chaussures ou des lunettes de soleil, grâce à des montres bon marché.

Le prix moyen d’une montre est de 106 euros. Mais la fourchette de prix est très large. On peut trouver des montres qui commencent à 5 euros et d’autres qui grimpent à des millions d’euros. A partir de 1000 euros, on considère que les montres sont classées luxe.

A noter qu’une montre à quartz n’est pas forcément plus chère qu’une montre mécanique.

Un peu d’histoire

Quand on pense à l’horlogerie, on pense plutôt à la Suisse. Pourtant, la France est le berceau mondial de l’horlogerie mécanique.
La France a un véritable passé historique, grâce à Louis XIV qui a révoqué l’Edit de Nantes.
Beaucoup d’horlogers étaient protestants et ils sont partis en Suisse ou en Allemagne.
Au Royaume-Uni, à Londres, au Musée de l’Horlogerie, on voit que tous les premiers horlogers sont français. Le 1er horloger de Genève connu est d’ailleurs un Français. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire des montres, voici une vidéo sympathique à regarder.

newsletter-lvem

Inscrivez-vous :

Articles qui peuvent vous intéresser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website