Accro du shopping – à partir de quand ça devient une vraie maladie ?

On me qualifie souvent d’acheteuse compulsive. Suis-je atteinte par ce mal mystérieux ? A quel moment peut-on qualifié un achat de compulsif et à partir de quand ça devient une maladie ?

Après tout on est des filles et donc on aime bien faire les magasins non ? Faire du shopping nous aide à nous sentir mieux. Si on voit une belle paire de chaussures on a le droit de craquer, non ? Ou une belle robe ? Ou des produits de beauté ? Ou un sac à main ? C’est normal après tout. Tant que cela n’arrive pas tout le temps.

Qu’est ce que j’achète ?

C’est très rare que je veuille quelque chose à tout prix, mais bien sûr ça peut arriver. Après tout ça arrive à tout le monde, non ? Et je sais que si cela me plait beaucoup et je ne l’achète pas, je vais le regretter.

Je pense que la question est plutôt – est-ce que j’achète souvent des choses inutiles ? Bon, il est vrai que oui, dans ma garde-robe il y a certains vêtements que je ne mettrai jamais mais c’est plus ou moins le cas de tout le monde, non ?

Quand il fait beau, chaud, quand on sent que l’été est là on a envie de faire un peu de shopping, pas vrai ? Et c’est ce que je fais depuis quelques jours (enfin les 3 dernières semaines) – j’achète !!!

Je me suis donc acheter quelques T-shirt, une jupe, des débardeurs, une paire de ballerines, des tongs, des vêtements pour le sport… Ah et aussi des produits de beauté.

Je suis passée ce midi par Yves Rocher pour m’acheter de l’huile de Monoï et par la pharmacie pour m’acheter Nuxe. Cela sent tellement bon, non ? Cela sent l’été !!!

Tout ça pour dire – non je ne pense pas que je suis une accro au shopping et encore moins que c’est une maladie. Ma carte bleue supporte encore mes « caprices », elle ne se plaint pas. Et j’achète des choses dont j’ai besoin, non seulement dont j’ai envie.

Quand acheter devient une maladie

Pour moi, une acheteuse compulsive va acheter quelque chose juste pour se faire plaisir et souvent bien au-dessus de ces moyens. Moi, ce n’est pas le cas. Peut-être le seul achat « compulsif » que je pense faire c’est enfin m’acheter des Louboutin mais la aussi je pense que vous me comprenez …

Pendant la période des soldes également, j’avoue que je peux craquer facilement s’il y a des bonnes affaires même si j’en ai pas besoin <(^ – ^)>

On peut parler d’une maladie quand acheter devient comme une addiction. Même si cela pourri votre vie, vous ne pouvez pas vous empêcher de continuer. Quand vous acheter pas nécessairement de grands trucs mais plutôt que vous achetez plusieurs fois par jour. Et je pense le symptôme le plus important c’est de ne pas arrêter d’acheter même si vous n’avez plus les moyens. Je pense que c’est à partir de ce moment-là qu’il faut se soigner. D’ailleurs il existe un groupe d’entraide de « Débiteurs anonymes » qui peut être une bonne solution à ce problème.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous une acheteuse compulsive ? Et si oui, pensez-vous pouvoir arrêter ?

newsletter-lvem

Inscrivez-vous :

Articles qui peuvent vous intéresser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website